You are here

Substances dangereuses

Dangerous substances. Two female workers in a laboratory
Les substances dangereuses, c’est-à-dire tout liquide, gaz ou solide qui présente un risque pour la santé ou la sécurité des travailleurs, sont présentes sur la plupart des lieux de travail. En Europe, des millions de travailleurs sont en contact avec des agents chimiques et biologiques susceptibles de leur nuire.

En réalité, 15 % des travailleurs au sein de l’UE doivent manipuler des substances dangereuses dans l’exercice de leurs fonctions et 15 % supplémentaires affirment inhaler de la fumée, des vapeurs, de la poudre ou de la poussière au travail.

Certaines substances extrêmement dangereuses, telles que l’amiante, à l’origine de cancers du poumon et d’autres maladies respiratoires mortelles, sont désormais interdites ou soumises à un contrôle strict. D’autres substances nocives demeurent largement utilisées et des lois existent pour veiller à ce que les risques qui y sont associés soient correctement maîtrisés.

Les risques pour la santé

Les problèmes de santé qui peuvent résulter du travail avec des substances dangereuses peuvent aller de légères irritations des yeux et de la peau à des maladies graves, telles que des anomalies congénitales et des cancers.  Ces effets peuvent être aigus ou se manifester à long terme et certaines substances peuvent avoir un effet cumulatif. Les risques suivants font partie des plus communs:

Agents biologiques

Des bactéries, des virus, des champignons et des parasites sont présents dans de nombreux secteurs. Ils sont généralement invisibles et les risques qu’ils présentent peuvent donc être négligés.

Les travailleurs de certains secteurs risquent particulièrement d’être exposés à des agents biologiques nocifs:

  • Soins de santé
  • Agriculture
  • Services vétérinaires
  • Nettoyage et entretien
  • Égouts et gestion des déchets
  • Jardinage
  • Travail de laboratoire

En savoir plus:

Autres publications relatives aux agents biologiques:

Risques émergents

Les nouvelles technologies, les secteurs en pleine expansion et les changements apportés à l’organisation du travail peuvent engendrer des risques plus importants liés aux agents biologiques ou chimiques. Dans le secteur environnemental, par exemple, des technologies innovantes peuvent comporter des risques mal maîtrisés. Pour prendre un autre exemple, de plus en plus de travailleurs sont exposés à des substances dangereuses dans les métiers des services, tels que les soins à domicile et la gestion des déchets, où les expositions sont diverses, mais les travailleurs peu conscients des dangers auxquels ils sont confrontés. Il est plus que jamais crucial que les employeurs et les travailleurs comprennent les risques potentiels et prennent des mesures préventives.

En savoir plus sur les risques émergents, les emplois verts et les nanomatériaux.

Plus d’informations sur les risques émergents:

Conseils aux employeurs

Afin de protéger les travailleurs contre les substances dangereuses, la première étape consiste à réaliser une évaluation des risques. Des mesures doivent ensuite être prises de manière à éliminer ou amenuiser les risques autant que possible. Enfin, la situation doit être contrôlée régulièrement, tout comme l’efficacité des mesures prises.

Les États membres ont mis au point plusieurs modèles pour aider les petites et moyennes entreprises à réaliser une évaluation des risques. Des informations complémentaires sont disponibles sur la page OSHwiki relative à la gestion des risques liés aux substances dangereuses.

Les employeurs doivent également tenir compte des éventuels groupes vulnérables, tels que les jeunes travailleurs, les travailleuses enceintes ou qui allaitent, pour lesquels une protection spécifique est requise par la loi.

Mesures préventives

La législation européenne définit un classement par priorité des mesures que les employeurs doivent prendre pour contrôler les risques que présentent les substances dangereuses pour les travailleurs. L’élimination et la substitution sont en haut du classement des mesures de maîtrise des risques.

  • Dans la mesure du possible, l’utilisation de substances dangereuses devrait être éliminée, par une modification du processus ou du produit dans lequel la substance est utilisée.
  • Si l’élimination est impossible, la substance dangereuse doit être remplacée par une substance inoffensive ou moins dangereuse.
  • Si les risques pour les travailleurs ne peuvent pas être évités, des mesures de contrôle collectives doivent être appliquées pour les prévenir ou les réduire. Légalement, l’utilisation d’un équipement de protection personnel (LEP) est la dernière solution envisageable, qui doit uniquement être utilisée lorsque l’exposition ne peut pas être contrôlée de manière appropriée par d’autres moyens.  
  • Des limites d’exposition (LEP) doivent être respectées pour plusieurs substances dangereuses
  • Gestion des risques liés aux substances dangereuses
  • PPT Substances dangereuses et évaluation des risques (en 22 langues)
  • Lire la fiche d’information de l’EU-OSHA sur l’élimination et la substitution des substances dangereuses.

Bonne communication

Afin de garantir leur sécurité, les travailleurs doivent recevoir les informations suivantes:

  • les conclusions de l’évaluation des risques réalisée par leur employeur
  • les dangers auxquels ils sont exposés et la manière dont ils peuvent être affectés
  • les mesures à prendre pour se protéger et protéger les autres
  • les mesures permettant d'investiguer et de détecter un problème
  • les personnes à prévenir en cas de problème
  • les résultats de tout contrôle de l’exposition ou de la surveillance de la santé
  • les mesures préventives à mettre en œuvre lors de l’exécution de travaux de maintenance
  • les procédures de premiers secours et d’urgence

Lire l’e-fact de l’EU-OSHA sur les substances dangereuses et une communication adaptée sur le lieu de travail.

Protection juridique

Légalement, les employeurs de l’UE doivent protéger leurs travailleurs contre les substances dangereuses sur le lieu de travail. Les employeurs doivent procéder à une évaluation des risques et agir en conséquence. Les employeurs sont également tenus de fournir aux travailleurs des informations concernant les risques que présentent les substances dangereuses et de les former pour leur apprendre comment les utiliser en toute sécurité. Consulter des résumés de la législation européenne dans ce domaine.

Les règlements européens sur la sécurité et la santé au travail sont intégrés dans les législations nationales, mais les États membres peuvent également y ajouter des dispositions supplémentaires ou plus strictes pour la protection des travailleurs. Il est donc important que les entreprises vérifient la législation spécifique d’application dans chaque pays considéré.

En savoir plus sur: