You are here

Systèmes d’alerte et de sentinelle en matière de SST

Le tableau des maladies reconnues pour lesquelles une indemnisation sera accordée ne reflète pas la réalité sur les lieux de travail. Lors d’un séminaire de l’EU- OSHA sur les conséquences des maladies d’origine professionnelle, d’aucuns ont indiqué que, en dépit des obligations qui existent en matière d’établissement de rapports et malgré les listes ouvertes de maladies professionnelles, bien souvent, aucun système n’est en place pour définir et cibler d’éventuels cas de maladies d’origine professionnelle et pour y répondre activement. Les systèmes de sentinelle peuvent contribuer à résoudre ce problème en mettant en commun des rapports émanant d’un grand nombre de médecins «sentinelles» informés et formés ou d’autres experts formés (par exemple les infirmiers du travail).

Des rapports de suivi des maladies d’origine professionnelle qui sont considérées comme des signes avant-coureurs peuvent aider à identifier les situations ou les lieux de travail où la gestion de la sécurité et de la santé au travail doit être améliorée. L’EU-OSHA a publié des recherches sur les systèmes d’alerte et de sentinelle pour permettre une détection précoce des maladies d’origine professionnelle:

Systèmes d’alerte et de sentinelle – analyse documentaire

Systèmes d’alerte et de sentinelle – atelier d’experts - compte rendu

Systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle pour l’identification de maladies liées au travail dans l’UE: rapport et résumé

Systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle – atelier relatif à l’élaboration des politiques – compte rendu 

Systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle pour l’identification de maladies liées au travail dans l’UE: présentation à un public d’experts

Consulter l’ensemble des articles de réflexion des experts sur les systèmes d’alerte et de surveillance sentinelle