You are here

Critères de participation

 La date limite de dépôt des candidatures aux Prix des bonnes pratiques «Lieux de travail sains» est dépassée.

Quels types de bonnes pratiques peuvent entrer en ligne de compte?

Tout exemple concret de la façon dont le stress lié au travail et les risques psychosociaux ont été prévenus efficacement peut être soumis. Les candidatures doivent clairement illustrer la façon dont la bonne pratique a été appliquée sur le lieu de travail (les exemples hypothétiques ne seront pas pris en compte) et peuvent notamment démontrer les éléments suivants:

  • évaluation globale des risques psychosociaux au travail, suivie d’activités pratiques visant à prévenir ou à réduire ces risques et mises en oeuvre selon une approche participative;
  • actions organisationnelles visant à réduire le stress lié au travail, quel que soit le niveau d’intervention: primaire (élimination des risques), secondaire (protection des travailleurs contre les risques qui ne peuvent pas être éliminés) ou tertiaire (aide aux travailleurs souffrant de stress et de problèmes psychosociaux);
  • repenser le rôle des cadres moyens et supérieurs en leur redonnant du temps et des moyens à consacrer aux activités de régulation du travail;
  • mise en oeuvre d’une approche globale pour la sécurité et la santé au travail, y compris l’évaluation et la prévention les risques psychosociaux ainsi que la promotion de la santé mentale sur le lieu de travail;
  • développement et mise en oeuvre d’outils pratiques pour l’évaluation et la prévention du stress et des risques psychosociaux au travail.

Que doit démontrer une candidature?

Le jury recherchera des preuves en ce qui concerne:

  • une prévention efficace des risques psychosociaux et du stress lié au travail;
  • des interventions innovantes axées sur le lieu de travail;
  • la réussite de la mise en oeuvre des interventions;
  • des améliorations réelles et démontrables sur le plan de la sécurité et de la santé;
  • la prise en compte de la diversité de la main-d’oeuvre;
  • l’implication et la participation efficace de la main-d’oeuvre et de ses représentants;
  • la pérennité de l’intervention;
  • la transférabilité à d’autres lieux de travail (y compris dans d’autres États membres et dans des petites et moyennes entreprises);
  • l’actualité (l’intervention doit être récente ou ne pas avoir fait l’objet d’une large publicité).

En outre, l’intervention doit être conforme aux exigences législatives applicables de l’État membre dans lequel elle est mise en oeuvre et, idéalement, dépasser ces normes minimales requises. Les interventions axées sur l’individu, telles que la formation, devraient aussi démontrer dans quelle mesure elles s’inscrivent dans une approche plus vaste de prévention des risques psychosociaux au travail.

Les exemples de bonnes pratiques ne doivent pas avoir été développés uniquement dans le but de réaliser un profit. Cette disposition s’applique tout particulièrement aux produits, outils ou services qui ont été commercialisés ou pourraient l’être.

Qui peut participer?

Seront acceptés les exemples de bonnes pratiques fournis par des entreprises ou des organisations des États membres de l’Union européenne, des pays candidats, des pays candidats potentiels et de l’Association européenne de libre-échange, et notamment par: 

  • des entreprises individuelles;
  • des entreprises ou organisations dans la chaîne logistique de produits, de matériels ou de personnel;
  • des responsables de formations et des membres de la communauté enseignante;
  • des organisations patronales, des associations commerciales, des organisations syndicales et des organisations non gouvernementales;
  • des services régionaux ou locaux de prévention des risques liés à la sécurité et àla santé, des services d’assurance et autres organisations intermédiaires;
  • des partenaires officiels de la campagne «Lieux de travail sains».

Comment participer?

Les prix des bonnes pratiques sont coordonnés au niveau national par le réseau de points focaux de l’EU-OSHA (www.healthy-workplaces.eu/fops). Si vous souhaitez de plus amples renseignements sur la participation, veuillez vous adresser au partenaire de réseau de votre pays.

Les candidatures seront d’abord évaluées au niveau national. Les lauréats nationaux seront alors désignés pour participer au concours paneuropéen qui permettra de sélectionner les grands vainqueurs.

Si vous êtes une organisation paneuropéenne ou multinationale et un partenaire officiel de la campagne «Lieux de travail sains», vous pouvez directement adresser votre candidature à l’Agence. Pour en savoir plus sur la façon de présenter votre candidature pour les prix de bonnes pratiques au niveau européen, adressez un courriel à gpa@healthy-workplaces.eu

Pour en savoir plus, lisez la  brochure Prix des bonnes pratiques 2014-2015.