Ateliers participatifs avec des travailleuses de la préparation alimentaire dans le but de trouver des solutions aux problèmes musculo-squelettiques

Keywords:

Les cuisiniers sont enclins aux troubles musculo-squelettiques (TMS), car les tâches afférant à la préparation des repas nécessitent de soulever et de porter des charges et impliquent des mouvements inconfortables et répétitifs.

Cette étude de cas finlandaise examine comment des ateliers participatifs destinés aux cuisiniers peuvent les aider à recenser, analyser et mettre en œuvre des solutions aux risques liés aux TMS. Un expert externe a coordonné un projet d’intervention participative. Il s’agissait d’organiser une série d’ateliers pour 504 cuisiniers.

Les participants ont été encouragés à analyser les risques, à trouver des solutions et à mettre en œuvre des changements sur le lieu de travail. Plus de 400 changements ergonomiques ont été effectués dans les cuisines.  

Téléchargerin: en