You are here

Campagne 2018-2019: Lieux de travail sains - Maîtriser l’usage des substances dangereuses

Future Healthy Workplaces Campaigns

Être exposé à des substances dangereuses sur le lieu de travail en Europe est beaucoup plus courant que ce que la plupart des gens imaginent. Les substances dangereuses au travail peuvent provoquer une grande variété de problèmes de santé et de maladies, et poser des problèmes de sécurité. La campagne 2018-2019 vise à sensibiliser le public aux risques posés par les substances dangereuses sur le lieu de travail et à promouvoir une culture de la prévention des risques.

Objectifs de la campagne

  • Sensibiliser à l’importance de la prévention des risques liés aux substances dangereuses, pour contribuer à dissiper de fréquents malentendus.
  • Promouvoir l’évaluation des risques en fournissant des informations sur les outils pratiques et en créant des possibilités de partage des bonnes pratiques, une attention particulière étant accordée:
    • à l’élimination ou à la substitution des substances dangereuses sur le lieu de travail;
    • au classement par priorité des mesures de prévention (c’est-à-dire suivant la hiérarchie définie dans la législation afin de toujours choisir le type de mesures le plus efficace).
  • Accroître la sensibilisation aux risques liés à l’exposition aux substances cancérigènes sur le lieu de travail en encourageant l’échange de bonnes pratiques; l’EU-OSHA est signataire de la convention par laquelle elle s’engage en faveur de la feuille de route de l’UE relative aux substances cancérigènes.
  • Cibler les groupes de travailleurs qui ont des besoins spécifiques et sont davantage exposés aux risques, en fournissant des informations adaptées et des exemples de bonnes pratiques. Les risques peuvent être plus élevés du fait que ces travailleurs sont inexpérimentés, mal informés ou physiquement plus vulnérables, qu’ils changent fréquemment d’emploi ou travaillent dans des secteurs peu sensibilisés à la problématique, ou que leur sensibilité physiologique est supérieure ou différente (jeunes apprentis ou différences entre les hommes et les femmes, par exemple).
  • Accroître la connaissance du cadre législatif déjà en place pour protéger les travailleurs, et souligner les évolutions de la politique dans ce domaine.

Justification de la campagne

Malgré l’ampleur de la législation visant à protéger les travailleurs contre les dangers que présentent les substances dangereuses, celles-ci constituent toujours un risque majeur pour la sécurité et la santé au travail. Un grand nombre de personnes dans l’Union européenne sont exposées aux substances dangereuses sur le lieu de travail. En outre, ces dangers, souvent invisibles ou mal compris — ils peuvent avoir pour origine des fumées ou de la poussière, et l’exposition peut être accidentelle — risquent d’être mal maîtrisés. On agit souvent lorsqu’il est déjà trop tard.

En œuvrant de concert, l’encadrement et les travailleurs peuvent forger une solide culture de prévention des risques, dans laquelle la substitution des substances dangereuses constitue l’une des pratiques courantes de prévention et de protection. L’évaluation complète des risques est une étape clé du processus.

Événements de la campagne

Voici quelque dates clés de la campagne:

  • Réunion du partenariat de l’UE: mars 2018
  • Lancement de la campagne et lancement des Prix des bonnes pratiques: avril 2018
  • Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail: octobre 2018
  • Prix du film «Lieux de travail sains»: novembre 2018
  • Événement d’échange de bonnes pratiques: 2e trimestre 2019
  • Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail: octobre 2019
  • Prix du film «Lieux de travail sains»: novembre 2019
  • Sommet «Lieux de travail sains» et cérémonie des Prix des bonnes pratiques: novembre 2019

Qui peut participer? Modalités de participation

Tous ceux que la sécurité et de la santé au travail intéressent sont vivement encouragés à participer. Nous invitons en particulier les groupes suivants à s'associer à la campagne:

  • les points focaux de l’EU-OSHA et leurs réseaux;
  • les partenaires sociaux (européens et nationaux);
  • les comités de dialogue social sectoriel;
  • les décideurs politiques (européens et nationaux);
  • les grandes entreprises, les fédérations sectorielles et les associations de PME;
  • les institutions européennes et leurs réseaux (réseau Entreprise Europe);
  • les organisations non gouvernementales européennes;
  • les professionnels de la SST et leurs associations;
  • la communauté des chercheurs en matière de SST;
  • les inspections du travail et leurs associations;
  • les médias.

Votre participation peut prendre des formes très diverses. Par exemple, vous pouvez (ou votre organisation peut):

  • accroître la sensibilisation en diffusant les supports de campagne;
  • organiser des événements et des activités;
  • utiliser et promouvoir les outils pratiques;
  • devenir un partenaire officiel de la campagne;
  • consulter le site web de la campagne et suivre le hashtag de la campagne #EUhealthyworkplaces sur les médias sociaux (Facebook, Twitter et LinkedIn).

Aide pratique

Vous trouverez une vaste sélection de ressources sur le site web de la campagne (à l’adresse www.healthy-workplaces.eu), en particulier:

  • un guide de la campagne complet;
  • une série de fiches d'information sur des thèmes prioritaires;
  • un outil en ligne pratique donnant des orientations sur la façon de gérer les substances dangereuses au travail;
  • une base de données contenant des études de cas, des outils et d’autres supports favorisant les bonnes pratiques;
  • des présentations, des affiches, un dépliant et des infographies utilisables pour promouvoir la campagne;
  • le kit de campagne pour vous aider à mener des activités liées à la campagne;
  • la base de données des supports audiovisuels de sensibilisation et les vidéos d’animation mettant en scène Napo;
  • des liens utiles.