Faire campagne pour sensibiliser l’opinion publique à l’exposition aux agents cancérigènes sur le lieu de travail: campagne «Pas de temps à perdre»
27/06/2018 Saisissez: Études de cas 5 pages

Faire campagne pour sensibiliser l’opinion publique à l’exposition aux agents cancérigènes sur le lieu de travail: campagne «Pas de temps à perdre»

Keywords:Work-related cancer, Substances dangereuses, Campagne 2018-2019

La présente étude de cas porte sur la manière dont l’Institut de la santé et de la sécurité au travail (ISST) a organisé la campagne «No Time to Lose» («Pas de temps à perdre») pour contribuer à la lutte contre le cancer professionnel. Grâce au soutien de plus de 220 organisations et à la collaboration avec des partenaires du monde entier, la campagne a pu avoir des répercussions mondiales, plus de 100 entreprises de renom ayant souscrit à son engagement en faveur de la gestion des expositions sur le lieu de travail. La réussite de cette campagne repose sur plusieurs facteurs, notamment une planification minutieuse et une consultation approfondie, ainsi que l’intégration du retour d’information des secteurs ciblés dans le matériel de la campagne. Cette réussite s’explique en partie par une évaluation continue. La campagne couvre les principaux facteurs de risque, tels que les émissions des moteurs diesel, l’amiante, les rayonnements solaires et la silice cristalline.

Télécharger in:EN

Publications supplémentaires sur ce sujet