You are here

Campagnes «Lieux de travail sains» précédentes

Auparavant appelées «Semaines européennes pour la sécurité et la santé au travail», les campagnes «Lieux de travail sains» sont organisées depuis 2000.

En 2007, la durée de chaque campagne est passée d’une à deux années, afin de répondre à la nécessité croissante de sensibiliser aux questions de sécurité et de santé à différents niveaux en fournissant des données, informations et outils accessibles sur une plus longue période.

Les campagnes ont connu un succès croissant, avec:

  • un réseau plus large et plus solide de parties prenantes ainsi que de partenaires de campagne et de partenaires médias engagés en faveur de la campagne
  • la production et la diffusion ou l’accès en ligne d’un nombre plus important de supports de campagne
  • une couverture médiatique plus large, atteignant un public plus diversifié et plus international
  • la mise au point d’un nombre plus important de ressources et de nouvelles initiatives

La réussite des campagnes «Lieux de travail sains», leur capacité à interagir avec les organisations à différents niveaux et l’effet de cascade positif des responsables politiques jusque sur le terrain sont dus en grande partie à l’engagement et aux efforts de notre vaste réseau de partenaires, qui englobe tous les profils professionnels dans toute une série de secteurs.  Ce réseau joue un rôle essentiel dans la promotion de la sécurité et de la santé au travail dans les différents secteurs à travers l’Europe.

Pour en savoir plus sur les campagnes précédentes

2014 - 2015: Les risques psychosociaux : mieux prévenir pour mieux travailler

healthy workplaces campaign 2014

En Europe, le stress est le deuxième problème de santé lié au travail le plus souvent évoqué. Avec d’autres risques psychosociaux, il serait à l’origine de plus de la moitié (50-60 %) de l’ensemble des journées de travail perdues. Un mauvais environnement psychosocial au travail peut avoir des effets négatifs majeurs sur la santé des travailleurs.

Les risques psychosociaux existent sur tous les lieux de travail, mais, même avec des ressources limitées, il est possible de les évaluer et de les prévenir efficacement. Cette campagne apporte une aide, des conseils et des outils pratiques, aux travailleurs et aux employeurs afin de prévenir le stress lié au travail et les risques psychosociaux.

2012 - 2013: Ensemble pour la prévention des risques

campagne lieux de travail sains 2012

La campagne de l'Agence pour 2012-2013 se concentre sur la prévention des risques. En termes simples, faire de la prévention, c'est gérer les risques associés au travail avec pour objectif final de réduire le nombre d'accidents du travail et de maladies professionnelles.

La responsabilité finale de la gestion des risques incombe aux employeurs et à la direction, mais leurs efforts sont voués à l'échec sans la participation active des travailleurs.

C'est pourquoi cette campagne met particulièrement l'accent sur l'importance du leadership de l'encadrement supérieur et des propriétaires, de pair avec une participation active des travailleurs.

2010 - 2011: Maintenance sûre

La maintenance est une activité très courante: elle affecte tous les lieux de travail, dans chaque secteur, et elle concerne tout le monde, à tous les niveaux (pas uniquement les travailleurs dont la description de l'emploi comprend la «maintenance»).

Cette campagne mettait l'accent sur l'importance d'une maintenance sûre pour la santé et la sécurité au travail.

Et, bien que les détails spécifiques varient d'un secteur à l'autre (en fonction des types spécifiques de machines utilisées par exemple), elle a identifié des principes communs pour une maintenance adéquate sur l'ensemble des lieux de travail en Europe.

Objectifs de la campagne

  • sensibiliser à l’importance de la maintenance pour la santé et la sécurité des travailleurs, aux risques liés à la maintenance et à la nécessité de la réaliser en toute sécurité;
  • sensibiliser les employeurs aux obligations légales et autres de réaliser une maintenance sûre et aux raisons commerciales de le faire;
  • promouvoir une approche simple et structurée de la gestion OSH de la maintenance, fondée sur une évaluation appropriée des risques (les «cinq règles de base»).

En dernier ressort, l’objectif est évidemment de contribuer à limiter le nombre de personnes blessées ou ayant des problèmes de santé à la suite d’une maintenance inadéquate ou d’un manque de maintenance, aujourd’hui et demain.

Pour en savoir plus:

2008 - 2009: Évaluation des risques

L'évaluation des risques est la pierre angulaire de la gestion de la santé et de la sécurité au travail.

L'objectif global de cette campagne était de promouvoir une approche de gestion globale en matière d'évaluation des risques, en aidant les organisations à la réaliser systématiquement et à tenir compte de ses résultats.

Elle visait à sensibiliser le public à l'obligation légale incombant aux employeurs de réaliser des évaluations de risques mais également à démystifier le processus d'évaluation des risques. L'évaluation des risques n'est pas nécessairement compliquée, bureaucratique ou réservée aux experts. La campagne plaidait en faveur d'une approche simple et progressive ainsi que pour une consultation et une implication des travailleurs.

Notre outil interactif d'évaluation des risques en ligne (OiRA) est l'héritage de cette campagne et peut être considéré comme la solution du 21e siècle pour relever le défi de la promotion de la sécurité et de la santé au travail au sein des micro et petites entreprises. Le projet OiRA peut aider des milliers de petites entreprises au sein de l'UE à réaliser des évaluations de risques de façon simple et rentable.

Pour en savoir plus:

2007 - 2008: L'initiative «Lieux de travail sains»

L' initiative «Lieux de travail sains» avait pour objectif de fournir aux employeurs et aux travailleurs des petites et moyennes entreprises (PME) un accès facile à des informations sur la façon de rendre leur lieu de travail plus sûr, plus sain et plus productif.

Elle a été organisée dans 12 États membres de l'Union: Chypre, la République tchèque, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République slovaque, la Slovénie, la Bulgarie et la Roumanie, ainsi qu'en Turquie et en Croatie.

La campagne ciblait les PME avec pour message: «La santé et la sécurité sont l'affaire de tous. C’est bon pour vous et bon pour les affaires!»

Pour en savoir plus: OSHwiki

2007: Allégez la charge (troubles musculo-squelettiques)


Les troubles musculo-squelettiques (TMS), qui affectent les muscles, les articulations, les tendons, les ligaments et les nerfs, sont la principale cause d'absence au travail dans pratiquement tous les États membres de l'UE.

Cette campagne avait pour objectif de promouvoir une approche de gestion intégrée de ce problème en mettant l'accent sur l'idée selon laquelle les employeurs, les employés et le gouvernement doivent travailler ensemble pour lutter contre les TMS.

Elle mettait l'accent sur le concept de «gestion de la charge»: ne pas seulement tenir compte, par exemple, de la charge à porter mais également de toutes les contraintes des facteurs environnementaux sur le corps et du rythme de réalisation de la tâche.

Elle soulignait également l'importance de la gestion du maintien au travail, de la réadaptation et de la réinsertion des personnes souffrant ou ayant souffert de TMS.

Pour en savoir plus: Les troubles musculo-squelettiques

2006: Débute en sécurité! — les jeunes travailleurs

Cette campagne avait pour objectif de garantir que les jeunes entament leur vie professionnelle de façon sécurisée et saine.

Les jeunes sont particulièrement vulnérables dans les environnements professionnels, où les dispositions relatives à la sécurité et à la santé professionnelles ne sont, bien souvent, pas adaptées pour eux.

Bon nombre d'accidents et de problèmes de santé qui affectent les jeunes travailleurs peuvent toutefois être évités. De plus, les jeunes sont réceptifs aux informations relatives à la santé et à la sécurité au travail et agissent de manière à se protéger lorsqu'ils connaissent les risques potentiels.

Cette campagne impliquait la promotion de la sensibilisation aux risques auprès des jeunes et des employeurs sur le lieu de travail, ainsi que dans les écoles et les établissements d'enseignement supérieur. Elle s'adressait à un stade précoce aux jeunes pour leur inculquer une culture de prévention des risques.

Pour en savoir plus: Les jeunes travailleurs

2005: Halte au bruit!

Des dizaines de millions d'employés en Europe sont exposés à des niveaux potentiellement dangereux de bruit pendant au moins un quart de leur temps de travail et les travailleurs de secteurs tels que la construction ou la manufacture ne sont pas les seuls concernés.

Le bruit peut être un problème dans de nombreux environnements de travail, des usines aux exploitations agricoles, en passant par les centres d'appels et les salles de concert.

Cette campagne était axée sur la gestion du bruit au travail et avait pour slogan «Le bruit au travail – l'ouïe n'est pas seule en danger».

Pour en savoir plus: OSHwiki

2004: Construire en toute sécurité

La construction est une des principales industries d'Europe.

Malheureusement, ce secteur fait également partie des plus mauvais élèves en matière de sécurité et de santé au travail, un problème qui coûte aux entreprises et aux contribuables des milliards d'euros chaque année, outre les terribles souffrances humaines engendrées.

Cette campagne a été conçue pour aider toutes les parties prenantes du secteur à créer un environnement de travail plus sûr, plus sain et plus productif.

Pour en savoir plus: OSHwiki

2003: Substances dangereuses — Prudence!

En Europe, des millions d'employés sont exposés à des substances dangereuses sur leur lieu de travail, et l'absence de contrôle des risques connexes peut avoir de nombreux effets néfastes sur la santé des personnes.

La législation européenne définit les obligations des employeurs pour la gestion de ces risques et de très nombreuses informations sont disponibles pour les employeurs et les travailleurs. Il convient de les utiliser pour protéger la santé des travailleurs.

Un des principaux objectifs de cette campagne était de sensibiliser les travailleurs aux risques et d'inciter à agir pour la réduction des risques sanitaires liés à l'utilisation de substances dangereuses.

Pour en savoir plus: Substances dangereuses

2002: Travailler sans stress

Le stress est responsable de la perte de millions de journées de travail chaque année.

Trop de victimes souffrent en silence et trop d'entreprises ne sont pas conscientes de l'effet néfaste du stress sur leurs performances.

Cette campagne se concentrait sur la prévention et la gestion du stress sur le lieu de travail.

Pour en savoir plus: Stress

2001: Pas d'accident, défi gagnant

Chaque année, des milliers de personnes décèdent dans un accident sur leur lieu de travail au sein de l'Union européenne et des millions d'accidents débouchent sur des périodes d'absentéisme de plus de trois jours.

Le problème est particulièrement grave dans les petites et moyennes entreprises.

Cette campagne portait sur la prévention des accidents professionnels.

Pour en savoir plus: Thèmes

2000: Tournez le dos aux troubles musculo-squelettiques

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) comptent parmi les affections les plus courantes liées au travail. Ils touchent des millions de travailleurs européens dans tous les secteurs professionnels et coûtent des milliards d'euros aux employeurs.

Toutefois, une grande partie du problème pourrait être évitée ou réduite en appliquant les réglements en matière de santé et de sécurité existants et en suivant les exemples de bonnes pratiques.

La première des campagnes de l'EU-OSHA se concentrait sur la gestion efficace des risques associés aux TMS.

Pour en savoir plus: Les troubles musculo-squelettiques

Pour en savoir plus: Thèmes

Campagnes européennes du Comité des hauts responsables de l'inspection du travail (CHRIT)

Campagnes européennes du CHRIT par le CHRIT (Comité des hauts responsables de l'inspection du travail):

Partager sur