La présidence croate de l’UE

La présidence du Conseil de l’Union européenne (UE) est assumée à tour de rôle par les gouvernements nationaux des 28 États membres. Elle est transférée d’un État membre à un autre tous les six mois, le 1er janvier et le 1er juillet de chaque année. L’exercice de la présidence s'accompagne de responsabilités importantes: l’État membre assurant la présidence dirige les réunions du Conseil de l’UE, l’un des principaux organes de prise de décision de l’Union. De plus, la présidence est chargée de veiller à ce que les États membres coopèrent harmonieusement, de négocier des compromis si nécessaire et d’agir en permanence dans l’intérêt de l’UE dans son ensemble.

Le programme de travail de la présidence est programmé conjointement par trois États membres (le «trio de présidences») sur une période de 18 mois. La présidence fixe les objectifs détaillés qu’elle souhaite réaliser pendant son mandat et, avec les autres membres du trio de présidences, les objectifs à plus long terme qu’il n’a pas été matériellement possible d’atteindre en seulement six mois.

Le 1er janvier 2020, la Croatie prend la présidence du Conseil de l’UE. Faisant suite aux présidences roumaine et finlandaise, la Croatie entend atteindre les objectifs fixés dans le programme commundu trio.

Sous le slogan «Une Europe forte dans un monde de défis», la présidence croate s’est fixé quatre priorités pour son mandat de six mois: une Europe qui se développe, une Europe qui unit, une Europe qui protège et une Europe qui rayonne.

La présidence croate s’aligne sur le nouveau programme stratégique 2019-2024 du Conseil européen et sur les orientations politiques de la nouvelle Commission européenne.

La présidence accorde une attention particulière au renforcement de la numérisation et au soutien à la compétitivité de l’industrie et des petites et moyennes entreprises européennes. Les autres objectifs visés comprennent la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, le renforcement du rôle des femmes dans la société et sur le marché du travail ainsi que la création de meilleures opportunités pour les jeunes.

La présidence croate a pris l’engagement de renforcer le socle européen des droits sociaux. Le socle vise à garantir que tous les citoyens de l’UE aient accès à un large éventail de droits, notamment aux soins de santé, à des conditions de travail et à des salaires équitables, à l’apprentissage tout au long de la vie et à un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Consulter le site web de la présidence croate de l’UE

Regarder la vidéo «Qu’est-ce que la présidence du Conseil et comment fonctionne-t-elle?»