Présidence du Conseil de l’UE

La présidence du Conseil de l’UE est assumée à tour de rôle par les gouvernements nationaux des États membres. Elle est transférée d’un État membre à un autre tous les six mois, le 1er janvier et le 1er juillet de chaque année. L’exercice de la présidence implique des responsabilités considérables: pendant la durée du mandat, l’État membre concerné préside les réunions du Conseil de l’UE, l’un des principaux organes décisionnels de l’Union. De plus, la présidence est chargée de veiller à ce que les États membres coopèrent harmonieusement, de négocier des compromis si nécessaire et d’agir en permanence dans l’intérêt de l’UE dans son ensemble.

Le programme de travail de la présidence est établi conjointement par trois États membres (le «trio de présidences») sur une période de 18 mois. La présidence fixe les objectifs détaillés qu’elle entend atteindre pendant son mandat et, avec les autres membres du trio de la présidence, les objectifs à plus long terme qu’il ne serait pas réaliste d’atteindre en seulement six mois.

Pour plus d’informations sur la présidence actuelle, consultez le site Web du Conseil de l’UE.

 

Share this on: