You are here

La présidence roumaine de l’UE


La présidence du Conseil de l’Union européenne (UE) est assumée à tour de rôle par les gouvernements nationaux des 28 États membres. Elle est transférée d’un État membre à un autre tous les six mois, le 1er janvier et le 1er juillet de chaque année. L’exercice de la présidence s'accompagne de responsabilités importantes: l’État membre assurant la présidence dirige les réunions du Conseil de l’UE, l’un des principaux organes de prise de décision de l’Union. De plus, la présidence est chargée de veiller à ce que les États membres coopèrent harmonieusement, de négocier des compromis si nécessaire et d’agir en permanence dans l’intérêt de l’UE dans son ensemble.

Le programme de travail de la présidence est programmé conjointement par trois États membres (le «trio de présidences») sur une période de 18 mois. La présidence fixe les objectifs détaillés qu’elle souhaite réaliser pendant son mandat et, avec les autres membres du trio de présidences, les objectifs à plus long terme qu’il n’a pas été matériellement possible d’atteindre en seulement six mois.

Le mandat d’un nouveau trio de présidences débute le 1er janvier 2019. La Roumanie honorera le premier mandat de la présidence du Conseil, du 1er janvier au 30 juin, et sera suivie de la Finlande et de la Croatie. Ces trois pays collaboreront pour mettre en œuvre leur programme conjoint d’une durée de 18 mois.

Les priorités de la présidence roumaine consistent à placer les besoins des citoyens européens au centre de ses activités et sont centrées sur les grands enjeux suivants:

  • l’innovation, le développement durable, l’emploi et les droits sociaux;
  • la stabilité et la sécurité en Europe;
  • le renforcement de la place de l’Europe au niveau mondial;
  • la promotion des valeurs communes de l’Europe, telles que la justice sociale, la démocratie, le respect et la tolérance.

Ces priorités sont fondées sur les objectifs de la Commission, ainsi que sur les enjeux identifiés par le trio de présidences précédent (Estonie, Bulgarie et Autriche). Chaque État a également la possibilité de mettre l’accent sur les sujets dont il estime qu’ils revêtent une importance particulière.

Consulter le site web de la présidence roumaine

Accéder à la vidéo «Qu’est-ce que la présidence du Conseil et comment fonctionne-t-elle?»