Le sommet «Lieux de travail sains» assure la promotion des meilleures pratiques relatives à la gestion des substances dangereuses au travail

Press releases

Back to press releases
Hold on for press release until 12/11/2019 - 14:00 For immediate release - 12/11/2019 - 14:00

Le sommet «Lieux de travail sains» assure la promotion des meilleures pratiques relatives à la gestion des substances dangereuses au travail

Aujourd’hui, l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) accueille les parties prenantes européennes du domaine de la sécurité et de la santé au travail (SST) à Bilbao, en Espagne, pour le sommet «Lieux de travail sains» 2019. Après une autre campagne fructueuse, d’une durée de 2 ans, ce sommet constitue une occasion idéale de réfléchir aux enseignements tirés et de partager les meilleures pratiques afin de gérer les substances dangereuses sur le lieu de travail.

Nous avons assisté à un niveau de participation sans précédent lors de la campagne 2018-2019. Plus de 350 activités ont été organisées par les points focaux de l’EU-OSHA dans plus de 30 pays, regroupant plus de 17 000 participants.

Des décideurs et des experts de premier plan en matière de sécurité et de santé au travail (SST), issus de part et d’autre de l’Europe, collaborent avec les institutions de l’Union européenne et les points focaux nationaux, les partenaires officiels de la campagne, les partenaires du monde médiatique et les partenaires sociaux de l’EU-OSHA afin de réfléchir aux réalisations et aux enseignements tirés de la campagne 2018-2019: «Lieux de travail sains» - Maîtriser l’usage des substances dangereuses. Ils partagent ainsi les connaissances et les meilleures pratiques et examinent les futures stratégies pour la prévention efficace et la gestion durable des substances dangereuses.

De nombreux travailleurs européens sont exposés à des substances dangereuses quotidiennement et l’utilisation de produits chimiques dangereux est en augmentation. Notre dernière enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER-3), datant de 2019, confirme que 38 % des entreprises européennes signalent la présence de substances chimiques ou biologiques potentiellement dangereuses sur leurs lieux de travail.
[1] La campagne 2018-2019 de l’EU-OSHA a connu un franc succès en matière de sensibilisation aux risques encourus par les travailleurs et en matière de promotion d’une culture de la prévention.

Christa Sedlatschek, la directrice exécutive de l’EU-OSHA, souligne la détermination de l’Agence à créer une culture de la prévention des risques et la manière dont cette culture transparaît dans les résultats de la campagne:

«Nous avons assisté à un niveau de participation sans précédent lors de la campagne 2018-2019. Plus de 350 activités ont été organisées par les points focaux de l’EU-OSHA dans plus de 30 pays, regroupant plus de 17 000 participants. Le sommet «Lieux de travail sains» marque la fin de cette campagne fructueuse, qui sera prolongée par la fourniture d’orientations et d’outils pratiques à notre public et par notre participation continue au plan d’action de la feuille de route relative aux substances cancérigènes.»

Les ateliers parallèles, organisés afin d’encourager les discussions entre les délégués, mettent l’accent sur:

  • les mesures de prévention visant à réduire l’exposition aux substances cancérigènes au travail;
  • les bonnes pratiques et les interventions;
  • la gestion durable et la substitution des substances dangereuses dans les processus de production;
  • les futurs défis à relever pour une prévention efficace. 

Un temps fort du sommet est la cérémonie des prix des bonnes pratiques «Lieux de travail sains», qui célèbre les contributions innovantes des entreprises pour améliorer la SST et promouvoir les meilleures pratiques. Cette année, 10 organisations sont récompensées et saluées pour les approches proactives et durables qu’elles ont adoptées afin de protéger les travailleurs des substances dangereuses.

Dans son discours liminaire, Greet Schoeters, de l’Agence européenne pour l’environnement, donne son point de vue sur la manière dont nous pourrions utiliser les enseignements du passé afin d’éclairer et d’améliorer les futures pratiques.

La dernière session de l’évènement s’intéresse aux préparatifs qui sont actuellement en cours pour la campagne 2020-2022: «Lieux de travail sains» - Alléger la charge. Cette campagne, la première à se poursuivre pendant un cycle de 3 ans, vise à mieux faire connaître les troubles musculo-squelettiques (TMS) d’origine professionnelle et à promouvoir la gestion et la prévention de ce problème répandu et très pertinent.

Le sommet est retransmis en ligne et en direct, et toutes les sessions parallèles seront enregistrées et mises à disposition sur le site web de l’EU-OSHA.

Liens:

[1] Premiers résultats - troisième enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents (ESENER-3), EU-OSHA, 2019, qui sera publiée à une date ultérieure en 2019

Notes to editor:

À propos de l'Agence

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) contribue à faire de l’Europe un lieu de travail plus sûr, plus sain et plus productif. L’Agence mène des activités de recherche et de développement, diffuse des informations fiables, équilibrées et impartiales en matière de sécurité et de santé, et organise des campagnes de sensibilisation à l’échelle de toute l’Europe. Créée par l’Union européenne en 1994 et établie à Bilbao, en Espagne, l’Agence réunit des représentants de la Commission européenne, des gouvernements des États membres, des organisations d’employeurs et de travailleurs, ainsi que des experts réputés des États membres de l’Union et au-delà.

Vous pouvez nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, et YouTube ou vous abonner à notre lettre d'information électronique mensuelle OSHmail. Vous pouvez également vous abonner à nos flux RSS pour recevoir régulièrement des nouvelles et des informations de la part de l’EU-OSHA.

http://osha.europa.eu

Campagne 2018-2019: Lieux de travail sains — Maîtriser l’usage des substances dangereuses

La campagne 2018-2019: Lieux de travail sains — Maîtriser l’usage des substances dangereuses vise à sensibiliser à l’exposition aux substances dangereuses sur le lieu de travail et fournit des informations sur les moyens de prévenir les risques qui y sont associés. Elle cible en priorité les groupes de travailleurs ayant des besoins spécifiques et particulièrement sensibles aux risques, comme les migrants et les jeunes. Tout comme les précédentes campagnes «Lieux de travail sains», elle est coordonnée au niveau national par les points focaux de l’EU-OSHA et soutenue par des partenaires officiels de campagne et des partenaires médias.

La campagne a été lancée en avril 2018. Parmi les dates clés du calendrier de la campagne figurent les Semaines européennes de la sécurité et de la santé au travail (octobre 2018 et 2019) et la cérémonie de remise des récompenses du Prix du film «Lieux de travail sains» (novembre 2018 et 2019). La campagne se clôturera par la Conférence sur les lieux de travail sains (novembre 2019), qui réunira tous les acteurs de la campagne et l’EU-OSHA pour faire le point sur les résultats de la campagne et les enseignements tirés.

Share this on: